Conférences et communications :

Lire la suite...                                                                                                             

Cette rubrique, j'en ai conscience, n'est pas la plus divertissante du <lortajablog>, mais elle relève d'une histoire professionnelle qu'il m'est utile de garder en mémoire.

je l'ai émaillée de quelques enregistrements rares, précieux ou ravissants, pour soutenir votre attention

A
vant 1974
, date de mon intégration au CNRS en tant que chercheur plusieurs interventions à l'Université de Paris X-Nanterre, au Musée de l'Homme, etc.

    1974
Los Angeles : six conférences à l'Université de UCLA et au Near Eastern Center portant sur la musique du Maroc, la musique populaire d'Italie du nord, sur Lévi-Strauss et la musique, sur l'ethnomusicologie en Europe et sur les Archives du Département d'ethnomusicologie du Musée de l'Homme.
Vichy  [journées internationales des J.M.F. : trois conférences sur les musiques du Maghreb]
    1975
Paris [Ircam] "L'évolution du ba'cubert, danse rituelle du Briançonnais, problèmes d'analyse", communication.
    1976
Fontblanche [Premières rencontres musicales méditerranéennes];"Musique et poésie berbère" et  "Musique et danse du Col de Tende", deux communications.
    1977
Aix en Provence [Université] "Introduction à l'ethnomusicologie et caractérisation de la musique méditerranéenne", cours-conférences.
    1978
Chateauvallon , participation aux "Rencontres méditerranéennes du cinéma et de l'Audio-visuel".
Paris, avec l'Université de Paris III et l'Association pour la Culture populaire itailenne, co-organisation de la “Semaine de la culture populaire italienne” [colloque “Ethnomusicologie: l'expérience italienne” et tournée de musiciens provenant de cinq grandes régions d'Italie].
    1979
New-York, Congrès annuel de la Society for Ethnomusicology : "Les conditions d'une musique collective, le cas de la musique berbère", communication. Columbia University "Folk and Folk Music in Sardinia and Morocco", communication.
Région parisienne [Ecole normale de l'Essonne] "Musiques savantes et populaires", conférences.
    1980
Grenoble [Musée de la ville] "La musique berbère du Haut-Atlas", conférence.
Région parisienne [Ecole normale de l'Essonne] "Introduction à l'ethnomusicologie", conférence.
    1981
Toulouse [Conservatoire occitan et Université], deux conférences "Musiques et peuples de la Méditerranée".
Clermont-Ferrand [Journées d'études de l'Institut d'Etudes occitanes] "Musique de pays, musique de village", conférence.
    1982
Rome [Université] "Musicologia ed etnomusicologia", Conférence-débat [en italien].
Sienne [Academia Chigiana], dix heures de cours: "La monografia in etnomusicologia".
Paris [CNRS-Lacito] "Incidence de l'engagement du chercheur sur la nature des résultats de la recherche".
Vaison la Romaine [Educat. nationale] "Les musiques traditionnelles",conférence.
    1982 - 1984
Plusieurs conférences et communications portant sur les musiques de la Méditerranée [Introduction générale, Chant long, Polyphonie etc] improvisation et variations, dans le cadre d'une mission au Ministère de la culture.
    1983
New-York, Congrès annuel de l'International Council For traditional Music,"Key paper": "Traditional Music and complex societies".
Cologne [Musikwissenschafliches Institut der Universität], Responsabilité de trois sessions du "Premier séminaire européen d'ethnomusicologie"; thème: "L'improvisaton dans les musiques de tradition orale", communication.
    1984
Tours [Séminaire européen d'ethnomusicologie] responsabilité d'une session sur "L'improvisation dans les musiques de tradition orale".
    1985
Strasbourg [Université] : colloque "L'état actuel des méthodes d'analyse musicale", communication.
Toulouse [Ateliers J.Jaurès], colloque sous le patronage de F. Braudel "Rencontres sur les cultures méditerranéennes", communication.
Paris, Ris-Orangis, Toulouse, Montpellier : “Polyphonies paysannes d'Europe” [organisation et présentation d'une tournée de chanteurs provenant d'Italie du Nord, de Sardaigne, de Grèce et de Bulgarie, dans le cadre de l'Année européenne de la musique].
    1986
Rennes [Association Dastum] "Identité culturelle et nouvelles technologies", communication.
Pointe-à-Pitre "Musique et identité culturelle" , communication : "Musique et structures villageoises en Méditerranée".
Palerme, "Mediterranea 86" , communication : "Musiche spezzate, Omaggio a Bela Bartok".
    1987
Saint-Malo [Direct. du Patrimoine] "Musiques traditionnelles et pratiques scientifiques" , communication : Un village et ses musiques".
Rueil-Malmaison [conservatoire] : cours d'initiation pour la formation des candidats au Certificat d'aptitude  "Musiques traditionnelles".
Ecole Normale supérieure: Séminaire de Doctorat de musicologie [respons. M. Vacaro]: "Initiation aux musiques de la Méditerranée".
Orsay-Juvisy : contribution à la formation des intervenants en milieu scolaire [respons. C. Bertin]: "L'improvisation dans les musiques traditionnelles".
Londres [National Sound Archive]. Conférence: "Music of Southern Albania". Toulon [organisé par l'Arcam d'Aix en Provence] Programmation et présentation de concets de musique religieuse sarde, animation d'Ateliers de pratique musicale.
    1988
Ohrid, R.S. de Yougoslavie, [10e symposium international de Folklore balkanique], communication : "La notion de genre en ethnomusicologie".
    1989
Sienne [Séminaire européen d'ethnomusicologie]. Direction d'une session et communication: "Genre, forme/fonction, structure; propositions termnologiques".
Sardaigne [Ghilarza, Incontri di Musica popolare], communication : "L'intesa armonica, funzione e struttura de 'Su Concordu" della Settimana Santa".
    1990
Melun [Ecole normale de Seine et Marne] : "Polyphonies de Sardaigne": cinq journées de formation, avec  accompagnement d'une tournée de musiciens sardes.
Paris, INALCO: “polyphonies populaires d'Albanie”, conférence;
Royaumont [Colloque "Les polyphonies orales dans l'histoire et dans les traditions encore vivantes], communication: "Polyphonies traditionnelles et composantes harmoniques".
Corse [Université de Corte, colloque "Le chant religieux en Corse, Etat, Comparaisons, Perspectives"], communication : "la notion de fusion harmonique dans le chant polyphonique corse et sarde".
Rome [IRTEM] deux séminaires, invité par Giovanna Marini : "Musiche paesane in Romania / Musique paysanne de Roumanie".
                                                                 ... une ballade roumaine [enregistrement B.L.-J. et J. Bouët, 1981] 
    1991
Université de Paris X [colloque: Les sciences humaines devant la musique contemporaine], communication: “L'innovation dans les musiques traditionnelles”.
Pontivy [formation au C.A des musiques traditionnelles], cours-conférence : “Introduction à l'ethnomusicologie de l'Europe”.
Toucy, Indre et Loire [Journées d'études de la Société française d'ethnomusicologie], communication:  "Dictée musicale et improvisation chez les musiciens de Roumanie”.
Sardaigne, Orosei: “Giornata sarda” et Oristano [colloque: “Sonos anticos sonos de oe”], communications:     “Polivocalità e strutture musicali”.
Genève [8e séminaire européen d'ethnomusicologie] communication: “Polyphonies religieuses de Sardaigne: méthodologie” .
    1992
Royaumont [Association “Polyphonies vivantes”], communication : “Polyphonies albanaises, présentation
et typologie”.
Paris-Cité de la musique [Apprentissages et traditions, colloque organisé par la Direction de la musique et de la Danse], communication : “Transmission et tradition orale: quelques principes”.
Montpellier [Université Paul Valéry], conférence: “Ethnomusicologie, méthodes et perspectives”;
Sardaigne : Ghilarza [Assoz. Onnigaza], communication: “Filmare, scrivere”. Castelsardo [Oratorio di Santa Croce], communication: ‘L'armonia del canto”. Alghero [Assoc. culturale] communication: “L'improvisazzione nelle musiche di traditione orale”.
    1993
Calella-Barcelone [9e séminaire européen d'ethnomusicologie], “John Blacking Lecture”, communication: “How Magistral was John?, un plaidoyer pour l'ethnomusicologie globale”.
Lyon [Journées de la Société française de musicologie], communication: “Montrez-moi comment vous la pratiquez, je vous dirai comment vous la pensez”.
Sassari [trois conférences organisées par l'Aics], “Musica sarda”.
Paris 1993-94 [Ecole normale supérieure, C.N.S.M de Paris et Université de Tours] : année de séminaire
[36 heures]: méthodologie en ethnomusicologie.
    1994
Oxford [10e séminaire européen d'ethnomusicologie], communication: “I don't want to sing with Salvatore  anymore, Passion and Music in Sardinia”.
Paris [Journées d'étude de la Société française d'ethnomusicologie”], communication: “Polyphonie et couleurs vocaliques”; Festival d'Avignon: organisation et présentation de deux concerts radiodiffusés “le choeur de Castelsardo”.
Valencia [Journées d'études], conférence: “Els recursos vius en la mùsica de tradicio oral”.
    1995
Lisbonne [Universita Nova]: “Musiques et fêtes en Méditerranée”, séminaire.
Barcelone [Université nouvelle], séminaire: “Systématique et ethnomusicologie globale”.
Festival d'Avignon: présentation de deux concerts radiodiffusés “Canto d'estil de Valencia”.
Paris [Ircam, club neuro-audio acoustique CNA2], communication: “fusions harmoniques du chant sarde”. Strasbourg [Conservatoire National de région], conférence: “Les polyphonies vocales de Méditerranée”.
Rome [Université La Sapienza], brève communication: “Omaggio a Diego Carpitella”.
Saint-Malo [Journées d'études de la Société française d'ethnomusicologie], communication :”culture et tradition en Sardaigne”.
Montpellier: à propos d'”Argia”: Présentation de la musique de Sardaigne.
Sardaigne, Ghilarza [Associaz. Onnigaza]: présentation de Sonos, livre de Gian Nicola Spanu.
    1996
Paris [CNRS/UMR116/UMR9957]: co-organisation et participation a un colloque international “Penser la musique, penser le monde, vers de nouveaux rapports entre ethnologie et ethnomusicologie”; pour ce même colloque, communication: “Je ne veux plus chanter avec Salvatore, Chants de Passion en Sardaigne.
Venise [Scuola internazionale di Musica], communication: ”Esthétique et ethnomusicologie”.
Conservatoire de Villeurbanne [initiative: Orient/Occident]: “Chants de méditerranée”; conférence.
Montpellier [Université Paul Valéry], cours-conférence : “Musiques de la Méditerranée, Maroc, Sardaigne, Albanie”.
Cosne sur Loire [Association régionale], communication : “Musiques traditionnelles, quel avenir?”
Nice [Université et ARCAM]: présentation de deux concerts, avec le Coro de Castelsardo, Sardaigne;
Paris [Théâtre du Lierre], communication sous forme d'essai: “Les femmes et la musique en Méditerranée”. En collaboration [forum St Germain], participation à “Sciences en fête”, série “Les voix de la science”.
Sardaigne, Bitti, intervention : “L'unione corale, omaggio al coro di Bitti” et 1996- 1997: Ghilarza, Castelsardo, Bonnannaro, Sassari [Université], puis Rome [La Sapienza]: présentation de Canti di Passione.
    1997
Rome [Accademia Santa Cecilia], conférence-débat: “Musiques, structures, culture”, une réponse à Jean-Jacques Nattiez.
Sienne [Accademia Chigiana], conférence : “Polifonia sarda; quattro voci in una”.
Montpellier [Université Paul Valéry], conférence: “Autour de la voix chantée”.
Paris [Musée de l'Homme], communication: “Tradition et modernité en musique”.
Paris, [Muséum d'Histoire Naturelle], conférence: “Musique des Iles: la Sardaigne”.
Paris, [Cité de la musique]: présentation du livre de Miriam Rovsing-Olsen: “Chants et danses de l'Atlas”.
Aix en Provence [Colloque: “Méditerranée, unité, diversité et perspectives”], communication: “Petites et grandes Passions en Musique”.
Neuchâtel [dans le cadre de l'exposition “Pom-Pom-Pom-Pom” consacrée à la musique], conférence: “S'entendre pour chanter”.
Strasbourg [Conservatoire national de région], conférence: “L'art de chanter ensemble”.
Villeurbanne [Conservatoire national de région], conférence : “Ecoute et analyse des musiques traditionnelles”.
Montréal, Canada [Faculté de musique] : “Ethnomusicologie et esthétique”, deux séminaires de recherche.
    1998
Paris [Musée de l'Homme] conférence: “La musique du pays de l'Oach [Roumanie].
Paris [Musée des A.T.P.], colloque : “Musiciens des rues, Musiques dans la rue” ;
Montpellier [Université Paul Valéry], conférence : “La notion d'esthétique en ethnomusicologie”.
Bucarest [New Europe College] communication : “La ballade roumaine dans la tradition orale européenne”. Toucy, Indre et Loire [Journées d'études de la société française d'ethnomusicologie], communication :“ à propos de l'ethnomusicologie moderne et post-moderne aux Etats-Unis.
Oristano: Introduction à la musique traditionnelle de Sardaigne, 24 heures de cours en réponse à la demande du Centre régional d'intervention en milieu scolaire.
Nuoro: participation au jury et aux débats de la Rassegna di cinema etnografico [thème “Musique et rite”].
Paris [colloque “la diffusion des musiques du monde”, Institut du monde arabe, communication : “du côté des indiens”.
Paris, à l'occasion de la sortie du livre Chants de Passion, organisation et présentation d'une tournée d'une série de cinq concerts.
    1999
Paris [Anthropologie à Suger] et Toulouse [Centre d'anthropologie]: présentation de Chants de Passion.
Paris [commission de préfiguration du M[H]AC: “Inventer un théâtre pour les musiques du monde”.
Strasbourg [Ecole des Beaux-Arts], conférence : “le chant comme système de représentation”.
Trento [Seconda Rassegna europea di musica etnica...], communication: “come una società si pensa attraverso il canto”.
Montpellier, conférence: “ethnomusicologie et études comparatives”.
Marseille [Office de la culture/La criée], participation aux “Rencontres d'Averroès”, courte communication: “L'identité musicale corse”.
Londres [Esem : séminaire européen d'ethnomusicologie ;thème : Espace musical], communication: chant ou champ de conquête?”
Paris [Anthropologie à Suger] présentation de Tableaux Kuna de Michel Perrin.
    2000
Rome [Université “la Sapienza”], “Les launeddas  de Sardaigne”.
Nuoro, Sardaigne [conférence annonce de la sortie de Musiche in festa].
Nice, “Lecture-conférence" , filmée [à l'occasion de la sortie de "Passeur de musique"].
    2001
Arromanches [Journées d'études de la Société française d'ethnomusicologie], “L'analyse musicale des ethnomusicologues”.
Institut de musique de Sfax [12 heures de cours], Introduction à l'ethnomusicologie.
Sardaigne: Cagliari [Faculté des lettres], Villagrande, Pula, Gonosnò: présentation de Musiche in festa et conférences: “La polyphonie vocale au coeur des rapports sociaux”.
Université de St-Etienne, “Les apports de l'anthropologie à l'analyse musicale”.
Paris [Unesco], “Polyphonies d'Ethiopie”.
    2002
Paris [journées de la francophonie]: “La musique, c'est toujours plus que la musique”;
Taiwan: quatre conférences : “Singing as the embodiment of Social Relationships” [National Taiwan University]; “Polyphonic Singing in Mediterranean Societies” [Guandu, Taipei National University of the  Arts]; “How Ethnomusicology contributes to Social Sciences” [1-2] [Shida Dep. of Music; Fu Jen University].
Paris, Séminaire Ehess : “De l'analyse du Jazz ”;
Marseille [Journées d'études de la Société française d'ethnomusicologie] : ”La musique des ethnomusicologues”;
Paris, Cité de la Musique [Journées d'Etudes Inspection Education Nationale] “Musiques traditionnelles : l'oreille de l'ethnologue”;
Paris [IRCAM] : “Essai de pragmatique musicale”;
Paris [Séminaire d'anthropologie comparé, Idemec/ATP] : Musique traditionnelle : lieux, espaces, enjeux : la musique et ses sous-entendus, une muséographie difficile”.
Nice, St Raphaël : “Le passeur de musique”.
Paris [Centre de formation au C.A. “Jazz”]: “L'improvisation dans les musiques de tradition orale”.
                                         ... Une quintessence de "swing", Roumanie :  Satul Gratia [enregistrem. Speranta Radulescu]
    2003
Paris [LMS] Séminaire: sémantique musicale et ethnomusicologie : “Ce que chanter veut dire [pragmatique musicale].
Montpellier [Univ. Paul-Valery] :1) “Le passeur de musique”, 2) “Musique de l'Albanie méridionale”; 3) “Fausses chimères musicales [Rwanda et Sardaigne] ”; 4) “Introduction à l'ethnomusicologie”.
Corse, Pigna “Ethnomusicologie de la Méditerranée” [18 heures de cours : Méditerranée, Corse, Sardaigne, Albanie, Valencia].
Paris, Séminaire Ehess : “Le son de Jazz”. Paris, conférence à Radio-France: “Au cœur des rapports sociaux, le chant polyphonique sarde, corse et albanais”.
Paris, Journée d'études de la S.F.E. consacrée à la “Performance”: “Dans les coulisses de la performance”.  
Barcelone, colloque international : “Musica y fiesta”.
Paris Séminaire Maison des sciences de l'Homme [organisé par J.Cl. Gardin et autres] : l'ethnomusicologie, une science assujettie?».
    2004
U.S.A., Los Angeles [UCLA]: cinq conférences-débats 1) Sardinian Chronicles et Indiens-chanteurs de la Sierra Madre: une ethnomusicologie post-moderne? 2) “Singing together in a Sardinian Brotherhood”; 3) Analysis and transcription in ethnomusicology”; 4) The Holy week [Croatia and Sardinia]: Elements of comparison; 5) “Thinking of Jazz”.
Italie, Palerme : “La musica Labë : etnografia ed analisi”; “Quando il canto è un' operazione politica (in Sardegna)”;
Rome (Université La Sapienza) : “L'orecchio dei Jazzmen”;
Florence (Université) : 1) “Musique et muséographie”; 2) Congrès “Comparativa-mente” “Il comparatismo in etnomusicologia”.
Venise (Séminaire européen d'ethnomusicologie/Esem) “Quand la musique fait parler les mots”.
    2005
Pont-Scorff (6 heures) , séminaire: « Improvisation et musiques traditionnelles ».Vienne, Autriche, Institut für Volksmusikforsching und Ethnomusikologie : « Chord and Discord: Singing together in a Sardinian Brotherhood ».
Paris Ehess, séminaire ‘Jazz et Anthropologie': « A propos de « Georgia on my mind ».
Saint-Etienne (Journées de la société française d'ethnomusicologie): table ronde « Pas nécessairement beau, seulement efficace », réflexions sur l'esthétique.
Sardaigne : Santu Lussurgiu : programme associatif pour la recherche sur la culture orale sarde [création de l'Association ARCOS].
Paris, groupe « musique, cognition, société » : Expression et expressivité.
    2006
Paris, Maison des Sciences de l'Homme, séminaire d'épistémologie: «Objectiver l'indicible [musicologie]»;
Paris, Séminaire de Ph. Descola au Collège de France: «La musique: une cosa mentale?», approche anthropologique.
Madines [Journées de la Société française d'ethnomusicologie] «Anciens et nouveaux concepts de l'ethnomusicologie».
Paris [Espci] RTP « musique, cognition, société » : «Musique et mémoire, le point de vue de l'ethnomusicologie [en collaboration]».
Paris [Ircam] RTP « musique, cognition, société »: «L'apprentissage musical du point de vue de l'ethnomusicologie [en collaboration]».
Sardaigne, Castelsardo et Irgoli: Rencontres de l'Association ARCOS.
Cassis [Escales méditerranéennes]: «à l'écoute des polyphonies méditerranéennes».
Udine, Ve incontro Biennale internazionale: «Al centro delle relazioni sociali, il canto in Sardegna e nell'Albania contemporanea ».
Certeze (Pays de l'Oach, Roumanie), en collaborat. Avec J. Bouët et Sp. Radulescu: présentation de la version roumaine du livre A tue-tête.
Nice, L'ethnomusicologie de la France : "L'ethnomusicologie : pas encore une épopée, juste une suite d'épisodes".
Villeneuve lès Avignon - La Chartreuse : « Tous les Indiens du monde » (Réflexion sur les rapports entre réalité et fiction ethnographique).
    2007
Newcastle [British Forum for Ethnomusicology] :  "What constitutes a rich field of study for ethnomusicology?"
Paris [Université de Paris VII, séminaire d'ethnopoétique]  : "Intonation : quand la musique fait sens".
Paris [CNRS : Salon de la science et de l'imaginaire] :  "sept minutes dans l'imaginaire des autres".  
Marseille [Mucem] : "Bateleur et musicologue".
Paris Ehess : séminaire ‘Jazz et Anthropologie': " Que comprenons-nous du 'swing' ?"
Albanie centrale et méridionale : présentation et discussion [4 séances] du film "Chant d'un pays perdu" réalisé en collaboration [cf. la rubrique "Films"].
Cremona [facoltà di musicologia] : "la musica dolente" [nov. 2007]

Pavia : huit cours de trois heures,  en italien (nov.-déc.) délivrés à l'IUSS (Collegio Giasone)  – soit 24 heures d'enseignement sur quatre semaines successives : 1] Breve storia dell'etnomusicologia : a)  "Nascità di una disciplina"; b) "Oralità, tradizione, performance" ; 2]  La musica è sempre al di là della musica : a) "Musiche e feste"; b) "Antropologia del canto"; 3] Arte e techniche : a) "Lo strumento musicale"; b) "La voce umana";  4] Rappresentar(si) la musica degli altri  : a) "Modelli di rappresentazione"; b) "Prospettive e conclusione".

    2008
Dijon [Colloque-atelier, Lead/Musée de la vie bourguignonne] : "Musique, langue, affect", présentation Power-Point.
Venise [Musica comparata, Isola S. Giorgio] . Musique et affects : présentation du thème et du film "Chant d'un pays perdu", version anglaise. 
Ile de Berder : journées d'études de la Société française d'ethnomusicologie [Construction des savoirs en ethnomusicologie] : "Aiutu!" ("A l'aide!") : lettres adressées par adressées par G.B. de Castelsardo (Sardaigne) à son ami ethnomusicologue parisien".
Cagliari : "Creatività orale" [Seminario du "Gruppo Arcos"]
Paris, Ehess : "Analyse spectrale et polyphonies vocales de Sardaigne", en ligne sur http://ehess.modelisationsavoirs.fr/seminaire/seminaire08-09/
 
 2009
Paris 7 , en collaboration avec M. Manca :" le choeur a tenore en Sardaigne".
Paris Ehess : "Ethnomusicologie et esthétique" (séminaire de Brigitte Derlon).
Nancy (Université) : "la vie sociale, économique, la fête et la musique au Haut-Atlas (Maroc).
Rome, La Sapienza : 1) "Le chant de compagnie"; 'Il dopo 65 - omaggio a E. De Martino – Oggetto, terreno, attori discorsi; il mondo è cambiato".
Aix en Provence : présentation de "Chant d'un pays perdu", film récemment édité par CNRS-media.
Cagliari, biblioteca centrale : Etnomusicologia : aspetti metodologici.
Université de Paris X Nanterre [la journée des ethnomusicologues] : "Ethno-musicologie : l'histoire d'un trait d'union"
Paris : Journées d'Etudes de la Société française d'ethnomusicologie, sur le copyright : "Pratiques illégales et lois illégitimes ? "
Paris : "Chantez moi un 'a'" : considérations sur le jeu des voyelles dans le chant sarde [chant à guitare]
Nuoro 1] Journée d'Etudes du groupe de recherche Arcos "Tradition et Droits d'auteur "A chi appartiene la musica sarda", communication a] "Sulla nozione di 'appartenenza'; b] "Pratiche illegali/leggi illegitime ?"  2] Présentation du livre de M. Manca : Cantare in poesia per sfidare la sorte 3] Festival "Etnu" :  Présentation du livre de I. Macchiarella "Cantare a cuncordu".
Paris X Nanterre : "Ethnomusicologie/ethnopoétique" [communication : "ethno-musicologie", l'histoire d'un trait d'Union.
 
 2010 -2011
Paris : "musiques vocales paysannes" [Albanie] , en ligne sur ; Paris ; 1) Ircam, colloque sur l'improvisation [prochainement en ligne sur le site Ircam]; 2) CNSM : "les techniques d'improvisation à travers le monde. Paris, Université Paris 7 : présentation du livre d'A. Patel : Music, language and the Brain. Paris : Association Albania : Musique d'Albanie; Genèv/Ateliers d'ethnomusicologie :  "Chanter ensemble/être ensemble"; Cagliari [ICTM] "Multipart singing"; Valladolid :  "Ethnomusicologie et méditerranée"; Rome "Sacré/profane, sous l'angle des affects"; Paris-Nanterre : deux séminaires "Ethnologie/Ethnomusicologie"; "Ethnologie/ethnomusicologie";  Paris, Ircam "L'improvisation dans les musiques de tradition orale : l'historique d'une recherche". Paris, CNSM - département "Musique improvisée"  (6 heures) : "Improvisation : techniques de l'oralité". Wittenberg [Allemagne] : "The Fiest as a Musical Conquest, Some specific situations in Morocco, Sardinia, Rumania and Albania";  Paris, Paris 8 : "techniques de la polyphonie"; Paris 7, Grep "Boire/chanter (Albanie)"; Paris [Société française d'ethnomusicologie] "Ethnomusicologie, analyse musicale et nouvelles technologies". Cagliari [ICTM] "Multipart singing"; participation à une session et présentation de "Chant d'un pays perdu"; Toulouse-le Mirail : séminaire et conférence sur les polyphonies religieuses de Sardaigne, Toulouse [associat. Escambiar] : présentation du film Musica sarda; Genève [Ateliers d'ethnomusicologie] Polyphonies albanaises : chanter ensemble/être ensemble;  Valladolid [Enriqe Camara] : 3 séminaires sur l'Albanie et les musiques de Méditerranée. Rio de Janeiro [Simpom], S. Joa Pessoa, Recife : cycle de séminaires et cours de méthodologie; "pourquoi s'intéresser à Ray Charles ?". Aix en Provence [colloque sur les Universaux], communication : "Les Universaux : à vous d'en jouer !". Venise [ethnomusicologie et esthétique] "Come produrre il Bello ? pragmatico del canto in Sardegna"; Paris (AFEA) , en collaboration avec Marc Chemillier et Olivier Koechlin : "Ethnomusicologie, modélisations, technologies de l'information; Paris 7 (Grep) "L'ahwash berbère au Maroc, le difficile passage d'un col musical"; (Grep) : polyphonies, éléments de typologie;
Lyon (CNSM) Conférence : "Musique sarde, la force d'une tradition"; Toulouse : "Musique, oralité, ethnomusicologie". 

vidéo de séminaires en ligne :

Paris Ehess [M. Chemillier - 2010] "Traditions polyphoniques d'Albanie"  http://ehess.modelisationsavoirs.fr/seminaire/seminaire08-09/

Paris Ehess [M. Chemillier - 2011]  "Que représenter de la musique, et avec quelles techniques ?" http://ehess.modelisationsavoirs.fr/seminaire/seminaire10-11/
"Musique et passion" [Association Philoctetes] - 2011 : http://www.youtube.com/watch?v=P8ROJgRavmo

 

Séminaire interne du Laboratoire :

D
epuis 1975 et jusqu'en 2003, responsabilité du :

  • Séminaire interne de l'U.M.R. formé des membres du Laboratoire et de leurs invités. Au cours de ce séminaire, exposé de travaux personnels, présentés ici de façon résumée:
  • Comptes rendus de missions et recherches en cours [Maroc, Ethiopie, Sardaigne, Albanie, Musiques de Roumanie, [l975-1999];
  • "Métrique et musique berbère", en collaborat. avec H. Jouad, 1980;
  • "Les limites de la transcription", l980;
  • "Les ‘chants longs' de Méditerranée", 1981;
  • "L'improvisation, Sardaigne et Calabre", l981, 1982;
  • "La notion de modèle pour l'étude de l'improvisation", 1983;
  • "La musique des confréries Aissawa", l985;
  • "Etique-émique, quelle confusion!", 1987;
  • "L'observateur observé, compte-rendu de mission chez les Touaregs du Mali", 1988;
  • “Genre et formes”, 1989;
  • en collaboration: “Une anthologie des techniques vocales”, 1994-95 [présentation de la maquette de 3 CD publiés en 1996];
  • "Analyse spectrale des polyphonies de Méditerranée", 1990, 1994;
  • “Ethnomusicologie globale: quelques propositions”, 1994;
  • “Lire une société par sa musique” [travaux en cours sur les polyphonies sardes 1995];
  • “Musique, structures, culture: une réponse à J.-J. Nattiez”, 1997;
  • En collaboration et ponctuellement: “séminaire terminologie”, 1985-1997;
  • “production sociale/production chorale, Castelsardo, Sardaigne” [1997-99];
  • Musique du pays de l'Oach, Roumanie [1996-2000];
  • “Ethnologie /ethnomusicologie” [1999];
  • “Recherches de pragmatique musicale” [2000];
  • “Voix à doubles fondamentaux, Sardaigne” [2000];
  • Musée/musique [2002];
  • Musiques d'Albanie [2002-2005];
  • Jazz et analyse musicale [2002, 2003, 2005, 2007];
  • “L'ethnomusicologie: une science assujettie” [2003];
  • Musique et cognition [2005-2006]: plusieurs interventions dans le cadre du groupe RTP: «Musique, cognition, société».
  • "La musique en effet" <cf. ici même rubrique : "ça se discute"> [2008].
  • "Albanie : du terrain à l'édition" : une édition problématique [2008].
  • "Ethnologie/ethnomusicologie/ethnopoétique" [2009]
  • L'improvisation revisitée [2010]
  • Analyse musicale : "Epistechnologie" [table ronde proposée à la Société française d'ethnomusicologie].
  • Séminaire DEA/Master 2  :

  • Depuis 1987, Tenue régulière à l'Université de Paris-X-Nanterre d'un :
    Séminaire spécifique réservé aux
    DEA [désormais Master II], le mercredi, tous les quinze jours: méthodologie, écoute, discussion et lecture raisonnée des travaux d'étudiants et de jeunes chercheurs; partage de savoirs.
  •  
  • Festivals: prestations ponctuelles

  • C
    ette rubrique tire sa raison d'être du fait que l'ethnomusicologie est une discipline riche d'intérêts pour un public relativement large de musiciens et d'amateurs éclairés. Les musiques traditionnelles ont d'ailleurs connnu ces dernières années un essor important et les sollicitations en provenance des médias et des organisateurs de festivals sont toujours nombreuses [sans parler des lieux spécialisés, e.g. sur Paris: Maison des cultures du monde, Théâtre de la ville, Théâtre du Lierre, Cité de la musique à la Villette] et surtout Maison de la Radio [France-culture/France-Musique]
  • Musiciens Tcham à Paris, Maison de la Radio, 2006; dessin de Jeanne Lortat-Jacob
  • Le fait que le laboratoire auquel j'appartiens ait été pendant longtemps implanté dans un musée public – c'est-à-dire un lieu de savoir partagé – dut orienter certaines recherches et conduire à des recherches à diffusion élargie : participation à diverses programmations, présentation de concerts, conférences; entretiens divers, prêt de documents, rédaction de notices explicatives, etc.
  • E
    nfin de  régulières prestations à la Radio, comme  invité – en moyenne quatre ou cinq par an, essentiellement sur France-Musique et France Culture  – et d'autres beaucoup plus rares, à la Télévision, n'ont pas été recensées ni mises à ce catalogue déjà très détaillé.
  • -------------->  
Lire la suite...