Articles et notices

Articles et notices de disques

                                                                                                                                         
 
1971
a) Notice  (6 p.) du disque Barong, drame musical balinais, Enregistr. de Louis Berthe, Collection “Musée de l'Homme”, Vogue, LD 763.
b) Notice (6 p.) du disque Musique berbère du Haut-Atlas (cf.  Disques).
1975
a) “Quelques problèmes d'analyse musicale”, Revue de musicologie, LXI (l-2) : 3-34.
b) “Si le vieux chante, il ne doit pas réprimander le jeune qui joue du tambour; note sur la musique berbère du Haut-Atlas (Maroc)”, Musique en Jeu, Le Seuil , 19 : 59-69.
c) “Notes sur la musique des Dorzé d'Ethiopie méridionale”, Ethiopie d'aujourd'hui, la terre et les hommes, Catalogue d'exposition du Musée de l'Homme : 6l-66 et l28; disque l7/45.
d) Notice (6 p.) du disque Maroc, musique berbère, Un mariage dans le Haut-Atlas oriental, en collaboration avec H. Jouad, (cf. Disques).
1977
a) « La musique d'Afrique noire », en collaboration avec S. Arom, Encyclopédie de la musique, Bordas : 12-15.
b) « Ethnomusicologie », Présentation [en collaboration avec Jean-Jacques Nattiez] Musique en Jeu, Le Seuil, 28 : 2-3.
c) «Documentation », établie en collaboration, Musique en Jeu, Le Seuil , 28 : 105-111.
d) «Sémiologie, ethnomusicologie, esthétique”, Musique en Jeu, Le Seuil, 28: 92-104.
e) Notice (26 p. dans l'édition CD 1995) du disque Polyphonies des Dorzé (cf. disques).

1978
a) “Faire de la musique ensemble est loin d'être évident, cela comporte un certain nombre de risques...” Entretien avec V. Dehoux, Musique en Jeu, Le Seuil, 32 : 73-76.
b) Notice du disque Berbères du Maroc, “Ahwach”, en collaboration avec H. Jouad,  (cf. Disques) .
c) “Présentation”  de “Notes sur la plainte funèbre de Dragus” par C. Brailoiu, Les Hommes et la mort, co-édit. Le Sycomore/Objets et Mondes: 17.
1980
a) “Music as a Collective Enterprise, the case of Berber Music of the High Atlas”, The World of Music, XXI (3) : 62-77.
b) “Berber Music”, The New Grove Dictionary of Music and Musicians, Macmillan, II : 517-519.
 
1981
a) “Community Music as an Obstacle to Professionalism, a Berber example”, Ethnomusicology, XXV (l): 87-98.
b) “Community Music and the Rise of Professionalism, a Sardinian example”, Ethnomusicology, XXV (2) : l85-l97.
c) “Danse de Sardaigne : composition, renouvellement”, Ethnomusicologie et représentation de la musique”, Etudes réunies et présentées par G. Rouget, Le courrier du CNRS, 42: 42-43.
d) Notice (32  p. dans l'édition CD 1991) du disque Polyphonies de Sardaigne (cf. Disques).
 
1982
a) “L'improvvisazione nella musica sarda, Due modelli”, en collaboration avec Fr. Giannattasio  Culture musicali, Quaderni della Società di etnomusicologia, I (l) : 3-35.
b) Notice (24 p. grand format, incluant transcriptions musicales et analyses), en collaboration avec Fr. Giannattasio, du disque Sardegna I, Organetto, (cf. Disques).
c) “Theory and Bricolage : Attilio Cannargiu's Temperament”, Yearbook for Traditional Music, XIV: 45-54.
d) “Théorie et bricolage, le tempérament d'Attilio Cannargiu” (version en français, sensiblement modifiée, avec photographies, du précédent item), Modal, La Revue des musiciens routiniers (3): l4-23.
e) “Les modèles métriques dans la poésie de tradition orale et leur traitement musical”, en collaboration avec Hassan Jouad, Revue de musicologie, (Les Fantaisies du voyageur, XXXIII, Variations Schaeffner), LXII l-2 : l74-l97.
 
1984
a) Notice (36 p. dans l'édition CD 1990) du disque Roumanie, Polyphonies vocales des Aroumains, en collaboration avec Jacques Bouët (cf. Disques).
b) Notice (4 p.) du disque Launeddas (cf. Disques).
c) “Improvisation et modèle, Le Chant à guitare sarde”, L'Homme, avec disque encarté, XXIV (l): 65-89. En ligne sur <http://www.persee.fr>
d) “Music and Complex Societies : Control and Management of Musical Production”,  Yearbook for Traditional Music, XVI:19-33.
e) “Le métier de lautar”, Dialogue - Revue d'Etudes roumaines et des traditions orales méditerranéennes 12-13 : l3-35.
f) “L'arbre mangé : Variations sur la chèvre qui sonne (Calabre)”, Revue de musique des Universités canadiennes, V : 242-268.
 
 

 
1985
Notice (24 p. grand format, comprenant analyses, schémas et transcriptions musicales) du disque Ballades et fêtes en Roumanie, en collaboration avec Jacques Bouët (cf. Disques).
 
1986
a) “Méthodes d'analyse en ethnomusicologie”, International Review of the Aesthetics and Sociology for Music, l7: 239-257.
b) “Le prix de la musique, chronique sarde”, Modal, la Revue des musiques traditionnelles, 3: 28-32.
 
1987
a) “Présentation”, L'improvisation dans les musiques de tradition orale, Selaf (collect. Ethnomusicologie - 4, dirigée par S. Arom) : 15-16.
b) “Improvisation, le modèle et ses réalisations”, L'improvisation dans les musiques de tradition orale (cf. référ. supra): 45-59.
c) “Jeu de métamorphoses : launeddas de Sardaigne”, L'improvisation dans les musiques de tradition orale (cf. référ. supra): 255-266.
d) “Les entraves sociales à l'improvisation”, L'improvisation dans les musiques de tradition orale (cf. supra): 29-32.
 
1988
a) Notice (20 p.) du disque Albanie, Polyphonies vocales et instrumentales (cf. Disques).
b) “Fêtes communautaires et identité culturelle: un exemple marocain" . Les musiques guadeloupéennes dans le champ culturel afro-américain, au sein des musiques du monde. éditions caribéennes: 245-258.
 
1989
a) “Penser l'improvisation” , Analyse musicale , 14 (janvier 89): 15-18.
b) “Genre et forme, problématique et choix de critères”, Le folklore macédonien, Institut de folklore “Marko K. Cepenkov” (Skopje) T. 32: 25-31.
 
1990
a) “Pouvoir la chanter, savoir en parler, Chants de la Passion en Sardaigne”, Cahiers de musiques traditionnelles 3, “Musique et pouvoir”, Genève : 5-22.
b) “Musique et danse: dans le creuset des fêtes communautaires de l'Atlas”, Montagnes magazine, Mai 1990: 40-43.
c) Notice du disque Roumanie, polyphonie vocale des Aroumains, Nouvelle édition augmentée (cf. Disques).
 
1991
a) “L'Ethnomusicologie en France”, Acta musicologica, 1990 (2-3): 289-301. (Article republié en langue chinoise dans La musique mondiale) [Pékin : traduction de Chang Jing].
b) “À propos de 'Polyphonies et Polyrythmies'..." de S. Arom : Petit traité d'impertinence ou Critique de la distinction”, Analyse musicale, 23: 74-77.
c) Notice du disque Polyphonies de Sardaigne, nouvelle édition augmentée (cf. Disques).
 
1992
a) “L'innovation musicale dans les sociétés traditionnelles”, Les sciences humaines devant la musique contemporaine, EAP [Psychologie et pédagogie de la musique]: 79-86.
b) Notice (32  p. incluant une analyse acoustique) du disque Polyphonies de la Semaine Sainte (cf. Disques).
c)  “La berceuse et l'épopée: questions de genre”, Revue de Musicologie 78 (1): 5-25.
d) En collaboration avec Jacques Bouët et Speranta Radulescu, notice (32 p.) du disque Roumanie, Musique pour cordes de Transylvanie (cf. Disques).
 
1993
a) “En accord, Polyphonies de Sardaigne: quatre voix qui n'en font qu'une”, Cahiers de musiques traditionnelles, 6 : 69-86.
b) “Genre et forme: un champ mal partagé”, Etnomusicologica, Atti del VI European Seminar in Ethnomusicology, Siena, Accademia musicale Chigiana: 15-27.
 
1994
a) Notice du disque Ethiopie, Polyphonies des Dorzé, Nouvelle édition augmentée (cf. Disques).
b) Notice du disque Polyphonies de Sardaigne, Nouvelle édition augmentée, (cf. Disques).
c) En collaboration avec Jacques Bouët, notice du disque Roumanie, Musiques vocales des Aroumains, nouvelle édition augmentée, (cf. Disques).
d) “Le jeu du Kaléidoscope: hommage à Bela Bartók folkloriste”, Il saggiatore musicale (Bologna), I-1: 165-196.
 
1995
a) “Quatre-vingts ans après Bartók; pratiques de terrain en Roumanie”, en collaboration avec Jacques Bouët, Revue de musicologie, 80 (1): 5-24.
b) “L'art d'un petit pays, Internationale de l'imaginaire, N° 4: 95-103.
c) “L'oreille de l'ethnologue”, Cahiers de musiques traditionnelles, 8: 159-172.
d) "Penser l'improvisation : l'apport des musiques de tradition orale". Analyse musicale [14] : 15-17.
e) “I don't want to sing with Salvatore anymore”, Actes du 10e Séminaire européen (25 pages), Oxford 1994 -publication électronique.
 
1996
a) “Le champ expérimental: Dictée musicale à Baia Mare” (Roumanie), Ndroje balendro, Musiques, terrains et disciplines, Textes offerts à Simha Arom, SELAF: 339-354.
b) “Les agréments perdus du Ba'cubert”, Le Bacchu-ber et les danses d'épées dans les Alpes occidentales. Edisud [collect. Résonnances]: 89 -98.
c) “Chant de la Passion en Sardaigne et hypothèses concernant la structure harmonique du chant corse”, Le chant religieux corse, état, comparaisons, perspectives, Les cahiers du Cerimm [Fondation Royaumont]: 153-175.
d) En collaboration avec Gilles Léothaud et Hugo Zemp, notice 188 pages) de l'album de 3 CD Les voix du monde, une anthologie des expressions vocales : texte général, rédaction d'une quinzaine de notices descriptives renvoyant aux enregistrements couverts par mon domaine géographique ou thématique, analyses musicales (3CD, cf. Disques).
 
1997
a) “S'entendre pour chanter”, Pom pom pom pom, musiques et caetera, textes réunis à l'occasion de l'exposition du même nom, Musée d'ethnographie de Neuchâtel, Men: 183-202.
b) “La musique, c'est toujours beaucoup plus que la musique”, Une réponse à J.-J. Nattiez. Annuario degli Archivi di Etnomusicologia, Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Skira, IV : 165 - 183.
 
1998
a) “Prononcer en chantant; analyse musicale d'un texte parlé, Castelsardo, Sardaigne”, l'Homme, Revue française d'Anthropologie, 146: 87 - 112. En ligne sur <http://www.persee.fr>.
b) Le village comme théâtre musical, Théâtre/Public, théâtre du Lierre, Revue du centre d'études théâtrales de l'U.C.L. [Les chemins de la voix] : 46 - 51.
c) ”Il cavallo, il canto sacro e la poesia”. Essai d'ethnologie comparative, Musica e riti, catalogue de la IX rassegna internazionale documentari etnografici, I.S.R.E. Nuoro : 33-44.
d) “Le chant et ses raisons. Pratiques passionnelles à Castelsardo (Sardaigne)”, Cahiers des musiques traditionnelles, 11: 73-86.
 
1999
a) “Derrière la scène : le point de vue de l'ethnologue”, Les musiques du monde en question [Internationale de l'imaginaire, 11] : 156-171.
b) “Se spegnissimo il disco”, Il giornale della musica (Turin) N° 156: 6.
 
2000
a) “Ditelo con i fiori o con i canti” [“Dites-le avec des fleurs ou avec des chants”], Tutti i lunedì di Primavera, Seconda rassegna europea di musica etnica dell'Arco Alpino, Labirinti, Università degli Studi di Trento: 37-58.
b) “Quelques certitudes et intuitions argumentées”, Entretien avec Vincent Dehoux, Cahiers des musiques traditionnelles, 14 : 212-218.
c) “Sardinia”, Garland Encyclopedia of World Music, vol. “Europe” , T. Rice, & J. Porter (ed.), New-York & Londres : 626-633.
 
2001
a) “S'entendre pour chanter, une approche anthropologique du chant en Sardaigne”, L'anthropologie de la Méditerranée. Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme/Maisonneuve et Larose : 539-554.
b) “Il canto a chitarra in Sardegna: improvvisazione e modello” [traduction reprise de l'article 1984c)], Archivio antropologico mediterraneo, 2000-2001 (3-4) : 203-218.
c) Passeur de musique, Ouvrage de bibliophilie : coffret comprenant six lettres originales sur la musique, présentées sous enveloppes et composant un petit livre. Les enveloppes sont illustrées de sonagrammes originaux de Jean Schwarz. Edition d'art Jane Otmezguine, Nice.
 
2002
a) En collaboration avec Gilles Léothaud: “La voix méditerranéenne, une identité problématique”, in: “La vocalité dans les pays d'Europe méditerranéenne et dans le bassin méditerranéen”. Actes du colloque international de La Napoule, 2 et 3 mars 2000 : 9-14 [avec illustrations sur CD].
b) “Conduites sociales et musicales à Castelsardo”, in: “La vocalité dans les pays d'Europe méditerranéenne et dans le bassin méditerranéen”. Actes du colloque international de La Napoule, 2 et 3 mars 2000 : 163 - 169.
c) Le tenore San Gavino d'Oniferi. Polyphonie à quatre voix de la Sardaigne centrale, Figures antiques/Les concerts de Radio-France 2001-2002 : 28-29.
d) ”Histoire de village, parcours de musicien”, Cahiers de musiques traditionnelles, 15 : 17-31.
e) ”Les faits musicaux ne sont pas des choses” in: Peut-on parler d'Art avec les outils de la Science? Jean-Marc Chouvel et Fabien Lévy, édit. L'Harmattan/Ircam : 451-480.
 
2003
a) “L'oreille Jazz : essai d'ethnomusicologie” ,  Circuit, [Presses de l'Université de Montréal] N° 14 (1): 43-51.
b) “Musique et muséographie: les murs ont des oreilles”, Cahiers de musiques traditionnelles, N° 16: 95-110.
 
2004
a) “Ce que chanter veut dire”. Etude de pragmatique. L'Homme (Musique et anthropologie) 171-172: 83-102. Bientôt en ligne sur <http://www.persee.fr>.
b) En collaboration avec Miriam Rovsing Olsen: “Argument. Musique et anthropologie: la conjonction nécessaire”, L'Homme (Musique et anthropologie) 171-172 : 7-26.
 Bientôt en ligne sur <http://www.persee.fr>.
2005
a) València, Cant d'estil, Joutes chantées. Notice trilingue, 24 p., du disque OCORA-Radio-France, C560189 (cf. Disques).
b) “Musique des Chams [Albanie]: l'exil intérieur”, présentation, programme Radio-France, saison 2005-2006: 44-47.
c) “Forme e condizioni dell'improvvisazione nelle musiche della tradizione orale”, Enciclopedia della musica dirigée par J.-J. Nattiez, Einaudi, Vol V: 717-736.
d) Albanie, Pays labë : plaintes et chants d'amour. notice bilingue, 24 p. du disque OCORA-Radio-France, C 560188 (cf. Disques).
 
2006
 a) “L'image musicale du souvenir: Georgia on my mind de Ray Charles”, L'Homme, 177-178: 49-72.
b) “Schaeffner aux tambours”, L'Homme, 177-178: 245-249.
c) “Chord and Discord : Singing Together in a Sardinian Brotherhood”, Chorus and Community (Karen Ahlquist, Editor) The University of Illinois Press : 87-110.
d) “Cantu a chiterra, chant à guitare, Sardaigne”, présentation, programme Radio-France, saison 2005-2006.
e) Italie, Sardaigne. Cantu a chiterra (chant à guitare). Notice trilingue, 28 p., en collaboration avec Edouard Fouré Caul-Futy, du disque OCORA-Radio-France,  C 560206 (cf. Disques).
f) « Musique et arts premiers: de l'ethnologie à l'esthétique ». Dossier. Lettre de l'Académie des Beaux-Arts, « Les Arts premiers » : 16-17.
g) "La musica è sempre molto più che musica... Una risposta a Jean-Jacques Nattiez" [traduct. en italien d'un article de 1997] in : Incontri di etnomusicologia, G. Giuriati, edit., EM. Quaderni/Archivi di Etnomusicologia, Accademia Nazionale di Santa Cecilia : 51-68.
h) «Period-doubling occurrences in singing: the "bassu" case in traditional Sardinian "A tenore" singing». En collaboration avec Nathalie Henrich et altri. en ligne : <http://nathalie.henrich.free.fr/download/VENTRIFOLD_B_v0410.doc>
2007
          a) "Formes et conditions de l'improvisation dans les musiques de tradition orale" [version en français d'un article publié en 2005] ,Musiques, Une encyclopédie pour le XXI e siècle dirigée par J.-J. Nattiez, Actes Sud/Cité de la musique, vol. V : 669-689.
         b) "Entretien avec Bernard Lortat-Jacob", réalisé par C. Isnart, Musique du col de Tende, Les archives de Bernard Lortat-Jacob, 1967-1968.
         Edité par Cyril Isnart et Jean-François Trubert. Editions Adem 06 : 15-29. Contient également un CD d'enregistrements datant de la période de l'enquête.
 
2008
        a) "1958-2008 : qualcosa è cambiato", in : Bogi longhi. I canti e la storia di un coro di Castelsardo, avec CD encarté (enregistrements de 1958) Cagliari,  Live : 123-129.
        b) en collaboration avec Victor A. Stoichita : "La musique en action", Pour la Science [numéro spécial "Sons et Musique; De l'art à la science"], n° 373 nov. 2008) : 42-44.
 
2009

         a) « L’etnomusicologia : una scienza che include il soggetto nell’oggetto », in : Comparativa/mente, P. Clemente et C. Grottanelli ed. Florence : Seid Editori : 167-187.
         b) "Objet/Sujet : les chemins escarpés des sciences musicales". Sciences de l'Homme et Sciences de la Nature. Sous la direction de Cl. Grignon et Cl. Kordon.  
          Editions  de  la Maison de Sciences de l'Homme : 189-209.  
          c) "Du regard éloigné à l'écoute distraite", À propos de Jean-Jacques Nattiez, Lévi-Strauss musicien. L'Homme, 191 (juillet/sept. 2009 : 211-218).   
 
2010
          a)  "Le texte affecté. Vers une théorie de l'expression musicale" , Cahiers d'ethnomusicologie, 23 : 11-28.
          b) "Quand les affects confondent parole et musique [Sardaigne, Albanie], La Voix Actée, Kimé : 245-261.
 
2011
       a) "L'improvisation et ses lieux communs" [Pays de l'Oach, Roumanie],  Circuit [Presses de l'Université de Montréal], 22   :   .
       b) "Singing in company", European Voices II, Cultural Listening and Local Discourse in Multipart Singing Traditions in Europe,  Ahmed       
           Ahmedaja  (Ed.), Böhlau Verlag, Wien, Kïln, Weimar : 23-35.
 
2013
a)"Ethnomusicologie : la mémoire musicale comme présence de l'autre" , Jeux de mémoire(s), Regards croisés sur la musique. Edité par Gr. Giacco, Fr. Spampinato & J.Vion-Dury [sémiotique et philosophie de la musique], L'Harmattan : 171-182.
 
b) "Les Universaux : immatériels et partagés" , Topicalitiy of Musical Universals/ Actualité des Universaux musicaux. Edité par J.-L. Leroy , Editions des archives contemporaines : 111-119.
 
c) "Multipart Drinking (and Singing) : A case Study in Southern Albania" , Local and Global Understandings of Creativities, Multipart Music Making and the Construction of Ideas, Contexts and Contents.  Edited by Ard. Ahmedaja , Cambridge Scholars Publishing : 2-20.
 
d) "Ah! je ris de me savoir si compétent" , Cahiers d'ethnomusicologie , 27, [Notes d'humour] :19-35.
 
e) "Donner de la voix / être ensemble". Edité par N. Henrich , La voix chantée - Entre sciences et pratiques, édité par Nathalie Henrich, De Boeck/Solal : 143-161.
 
2014
a) L'ahwash berbère du Maroc, Le passage difficile d'un "col musical". Numéro préparé par Sandra Bornand et Maria Manca, Cahiers de Littérature Orale , 73-74 [d'un rythme à l'autre] : 41-60.
 
 
 
 
 

 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


La musique en effet – voir texte dans la partie du blog dénommée "ça se discute..."