Accueil arrow Bloggy blues arrow à déshabiller
à déshabiller

Qu’on le veuille ou non,    
y’a toujours kekchose
à déshabiller

Attache, agrafe       
qu’on cherche à décrocher

Bouton-pression    
remplissant sa fonction    
Bouton-fermoir    
pour les robes  du soir

Boucles d’oreille
pendues à leur  crochet
tissus, cousus, brodés
que l’on s’affaire    
meture-éclair à dégager

Il y a toujours
quelque chose
à déshabiller

Comment m’avez-vous connu?
Par minitel  / Rose
Tout comme  le dessous
de vos dentelles

Enlevez
vos voiles superflus
pour débrider
vos passions mises à nu

Pans soulevés
sous l’ombre des volets
Il y a toujours
quelque chose  
à déshabiller

Une impression de soie
qu’on a froissée
crissant sous les frissons incontrôlés

Il y a toujours
quelque chose
à déshabiller
Pour mettre à  nu
ce que  vous voulez
cacher

Refrain...

 
< Précédent   Suivant >